Le SPF : au service de votre santé et de votre beauté

Vous pensiez en avoir terminé avec lui ? Qu'il n'était qu'une amourette de vacance ? Loupé ! Alors ne rangez pas votre SPF dans les produits à ressortir l'été prochain (de toutes façons ils seront périmés), mettez-le bien en évidence car vous allez vous en servir cet hiver aussi.

Les effets du soleil sur la peau

Vous connaissez (sûrement) déjà les dommages cutanés causés par le soleil, à commencer par les coups de soleil, évidemment, mais aussi... le bronzage.

Epaississement et pigmentation de la peau sont les deux mécanismes qu'elle développe pour se protéger : les rayons du soleil stimulent la production des cellules et la peau s'épaissit. Puis, ces cellules se gorgent de mélanine et, si la peau brunit, c'est tout simplement pour se protéger des UV, en les absorbant.

Une exposition prolongée épuise donc votre peau ainsi que ses ressources et, en plus de favoriser les risques de cancer, les UV accélèrent le vieillissement cutané : on parle alors de vieillissement "actinique" ou "photo-induit".
Prématurément, la peau va développer des taches pigmentaires, des ridules allant jusqu'aux rides, une perte d'élasticité et un amincissement de la peau.

Le capital solaire, c'est quoi ?

La peau possède un capital solaire, c'est-à-dire un potentiel de résistance aux UV.
Une personne à peau claire possède un capital solaire plus faible qu'une personne à peau foncée. Il correspond donc à la quantité totale de rayons que chaque individu peut recevoir tout au long de sa vie, sans risque de développer un cancer de la peau.
Une fois épuisé, il laissera apparaître les dégâts du vieillissement prématuré que nous avons évoqué plus haut et qui peuvent être les prémices du cancer cutané.
NB : de nos jours, le capital solaire est épuisé dès nos 25 ans... à méditer.

Il peut arriver qu'un cancer de la peau se développe plusieurs décennies après un coup de soleil... Alors, guettez votre décolleté, votre nez et vos joues, et surveillez vos grains de beauté !

Il est important de noter que les nuages ne bloquent pas les UV. Ils peuvent atténuer leur puissance mais il passeront, quoi qu'il en soit.
De plus, les rayons se réfléchissent dans l'eau, le sable et la neige. Plus la surface réfléchissante est claire, plus les rayons seront élevés, ainsi que les dégâts engendrés (quelques souvenirs de vos dernières vacances au ski..?).

Ne rasez pas les murs, n'annulez pas vos déjeuners en terrasse (même si le temps ne s'y prête pas en ce moment...) ou votre escapade, partez juste "accompagnée".

Votre allié beauté

Vous vous en doutiez, votre allié est appelé SPF, abréviation de l'anglais "Sun Protector Factor", ou encore FPS en français pour "Facteur de Protection Solaire" qui est moins utilisé.

Plusieurs soins avec SPF peuvent s'incruster dans votre routine beauté, et ce toute l'année.
Car, comme dit plus haut, le soleil ne disparaît pas d'octobre à mars. Il est moindre, certes, mais est toujours présent derrière les nuages, que les UV traversent sans grande difficulté.
D'ailleurs, une protection solaire n'empêche pas de bronzer, elle fera même perdurer le bronzage et vous offrira un hâle plus homogène. Si vous brûlez votre peau sans protection, elle va rougir avant de brunir par la réaction expliquée plus haut, finira par peler, ce qui dégradera son état général.

Pour incruster un SPF à votre routine skincare, deux options s'offrent à vous : ajouter un écran solaire par-dessus votre soin de jour ou appliquer un soin de jour avec SPF intégré.

Option 1 : ajouter un écran solaire

protection_uv_physique_invisible_spf30

Protection UV SPF30

En ajoutant cette protection solaire directement après votre soin jour quotidien, dites adieu aux résidus blancs grâce à cette formule avec SPF minéral qui offre une protection contre les UV et la lumière bleue, et qui aide à contrer es effets des agressions environnementales.

creme_solaire_visage_spf30

Crème Solaire SPF30

En l'ajoutant directement après votre soin jour, cet écran solaire 100% minéral offrira à toutes les peaux une protection face aux UV, tout en prévenant le vieillissement prématuré grâce à son fort pouvoir antioxydant.
Pour une protection quotidienne à large spectre.

Option 2 : Appliquer un soin jour protecteur

power_bright_tr_soin_hydratant_eclat_spf50

Soin hydratant SPF50

Cette crème hydratante concentrée en peptides et en acide hyaluronique permet de lutter efficacement contre l'hyperpigmentation et la perte d'éclat, tout en protégeant la peau des rayons UV.

creme_hydratante_protectrice_spf50_50ml

Hydratant
SPF50

Grâce à la technologie Oleosome, cette crème hydratante protectrice redonne souplesse, fermeté et élasticité à la peau, tout en la protégeant des facteurs responsables du vieillissement cutané.

hydratant_matifiant_spf30

Soin Matifiant SPF30

Cette crème de jour hydratante matifiante avec SPF absorbe et régule l'excès de sébum pour un fini net et mat. Sans corps gras, elle offre une protection solaire tout en traitant imperfections et brillances.

Petit rappel

Vous vous êtes déjà demandé à quoi correspondent les différents indices ?
Plus le chiffre est grand, plus la protection est élevée :

  • SPF 6-10 : protection faible
  • SPF15-20 : protection moyenne
  • SPF 30-50 : protection haute
  • SPF 50 et + : protection très haute

Certains produits solaires filtrent les UVA, responsables du vieillissement cutané, d'autres les UVB, responsables des coups de soleil, d'autres parfois les deux.
Il faut donc veiller à ce que le logo UVA soit apposé sur le packaging, sinon, un simple SPF ne protégera que des UVB.

N'oubliez pas, vous devez : limiter votre exposition au soleil entre 12h et 16h ; jeter vos crèmes/SPF 6 mois après leur ouverture car elles perdent en efficacité, surtout celles avec filtres chimiques (les filtres minéraux ne perdent pas en efficacité avec le temps et ne sont pas néfastes pour la planète) ; et choisir votre SPF en fonction de votre type de peau (plus elle est claire, plus elle doit être protégée).

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés