Stress : quel impact sur notre bien-être ?

Le stress, de plus en plus présent dans nos vies

Le stress a toujours fait partie intégrante de nos vies et, d'après de récentes études, il l'est d'autant plus depuis le début de la pandémie qui nous touche depuis plus d'un an.
Quelles en sont les causes ? Comment y remédier ?

Qu'est-ce que le stress ?

Le médecin Hans Selyé est le premier, en 1956, à avoir nommé le "stress", défini comme un syndrome général d'adaptation : le stress est une réaction réflexe de notre organisme devant tout évènement.

Le stress n'est pas seulement négatif. Il peut déclencher une bonne montée d'adrénaline et nous pousser à donner le meilleur de nous-même en toutes circonstances : on l'appelle l'eustress.

Le plus connu est le distress, stress négatif communément appelé "stress". Il apparaît lorsque nous sommes confrontés trop souvent, ou trop longtemps, à des évènements perçus comme des dangers. Notre énergie se dépense en émotivité au détriment des actions. Cette émotivité décuplée entraîne des conséquences physiques, émotionnelles et comportementales.

Le stress en 2020-2021

La pandémie de Covid-19 dure depuis plusieurs mois et nous ne voyons toujours pas le bout du tunnel. Il est donc normal de développer (ou d'avoir développé) une forme d'anxiété ou de stress face aux différentes conséquences, réelles ou imaginées, de l'épidémie.

L'enquête réalisée par Santé Publique France sur la santé mentale des Français en période de Covid en fait le constat.
Les résultats ont confirmé qu'il y avait un niveau général plus élevé d'anxiété et de dépression à travers différents indicateurs :
- la consommation d'alcool
- la consommation de tabac
- les troubles du sommeil

Les symptômes du stress

Le stress se manifeste de plusieurs manières et sur différents aspects du corps :

  • Physiquement, le stress se manifeste par la sueur, les vertiges, l'accélération du rythme cardiaque et de la tension, les douleurs (maux de tête, douleurs musculaires et articulaires) et le manque de sommeil. Il peut également se manifester sous forme de réactions cutanées comme de l'urticaire ou de l'eczéma.
  • Les principaux symptômes émotionnels du stress sont l'irritabilité, l'anxiété, la fatigue et la déprime. Les risques pour la santé sont l'épuisement, le burn-out et la dépression.
  • Mentalement, le stress se caractérise par un trop-plein de pensées, une inquiétude constante, un pessimisme chronique et des difficultés de concentration et de prise de décisions.
  • Les principaux symptômes comportementaux du stress sont la tendance au "zapping", être débordé en permanence, se replier sur soi, être agressif et s'isoler. Les risques pour la santé sont les addictions, notamment au tabac, au café, à l'alcool et aux médicaments.

Les diverses phases déclenchées par le stress

  1. La phase d'alarme
    C'est la confrontation à un évènement perçu comme dangereux : "flight or fight" ('fuir le tigre ou l'assommer". Nous sommes au stade du stress aigu.
    Nous passons au-dessus du niveau de résistance norma. Notre organisme sécrète alors des neuromédiateurs et des "hormones de l'urgence", notamment l'adrénaline, pour mobiliser ses ressources. Notre respiration et notre rythme cardiaque s'accélèrent, nous sommes en sueur.
  2. La phase d'adaptation
    Quand le stress devient fréquent, notre organisme doit s'adapter pour "tenir la distance".
    Nous sommes toujours au-dessus du niveau de résistance normal, notre organisme sécrète en excès l'hormone appelée "cortisol", l'autre hormone du stress, pour utiliser nos ressources et consommer nos réserves d'énergie. Cette hormone est liée à la tension artérielle et au système immunitaire.
    C'est pendant cette phase que nous pouvons avoir tendance à la consommation de produits calmants ou stimulants, ou aux troubles alimentaires.
  3. La phase d'épuisement
    Trop de stress, trop longtemps, nous arrivons au stade de stress chronique : notre niveau de résistance décline. Notre organisme est débordé et ne contrôle plus sa réaction face au stress, nos réserves d'énergie sont épuisées. Cela conduit à l'épuisement, qui se caractérise par une fatigue souvent marquée dès le matin.
    C'est là qu'apparaissent les symptômes les plus marqués du stress : troubles digestifs et cardiovasculaires, troubles musculo-squelettiques... avec un impact sur la santé psychique et mentale (troubles de l'humeur, insomnie, dépression...).


A ce jour, il n'existe pas de remède miracle contre le stress.
Il s'agit de viser à améliorer son hygiène de vie globale et de prendre du recul sur les potentielles causes de notre stress quotidien.

Le yoga, la méditation, les exercices de respiration, l'organisation et une meilleure hygiène de vie figurent parmi les techniques qui s'offrent à vous afin de vous rendre l'existence plus zen.


Laudeline Thibault

Rédactrice Web

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés